Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

terres d'Aligre, galerie dédiée à la céramique contemporaine, librairie d'art, éditeur - 5 rue de Prague 75012 Paris - tel: 01 43 41 90 96 - tel 09 64 25 14 31 ou Philippe Albizzati 06 07 83 48 90

Samedi 26 avril à partir de 18 heures rencontre autour des photos de l'Îlot Châlon avec Francis Campiglias

Publié le 19 Avril 2014 par terres d aligre in Galerie

Nous vous invitons à nous retrouver samedi 26 avril à partir de 17 heures pour clore l'exposition des photographies de Francis Campiglia :

"l’Îlot Châlon - Chroniques d'un quartier populaire de 1986 /1995"

Vous avez été nombreux à venir voir l'expo et à exprimer le désir de rencontrer "les autres" : ceux qui ont été enfants avec vous dans l'Ilot Châlon, ceux qui sont sur les photos, ceux qui n'y sont pas, ceux partis vivre ailleurs et ceux restés dans le coin, des travailleurs sociaux d'aujourd'hui, des étudiants et salariés qui allaient manger pour quelques francs dans les restaurants chinois du passage Raguinot, Véronique de Rudder qui a vécu dans le quartier et a écrit "Autochtones et immigrés en quartier populaire, d'Aligre à l'Ilot Châlon", Adel qui a reconnu tout le monde, même le vieux Monsieur qu'il désigne comme le "souffre douleur" des enfants du quartier, des gens qui habitent aujourd'hui l’Îlot Châlon et sont curieux de voir "comment c'était avant", ceux, nombreux qui se sont penchés sur les plans et ont cherché à établir des correspondances entre avant et après, ceux qui accusent : c'était un coupe-gorge, un quartier mal famé, de drogués, un lieu de perdition, des immeubles insalubres... Ceux qui politisent : on a laissé pourrir pour légitimer l'expulsion afin de répondre aux besoins d'extension de la gare SNCF. Les tendres qui disent : on aurait pu sauver les immeubles, les tournés vers l'avenir qui disent : non même les fondations étaient pourries... Des urbanistes pour qui l'histoire de l’Îlot Châlon est un cas d'école, ceux qui traversaient l’Îlot Châlon en arrivant gare de Lyon et en pressant plus ou moins le pas, les gens du quartier qui n'y pénétraient jamais... ce Monsieur qui se souvient du dernier irréductible, ceux qui se sont battus pour être relogés, cette dame qui a partagé ses souvenirs de l’Îlot Châlon lors d'un voyage en train avec Francis Campiglia...

Rendez-vous autour d'un verre samedi 26 avril à partir de 17 heures.

Samedi 26 avril à partir de 18 heures rencontre autour des photos de l'Îlot Châlon avec Francis Campiglias
Commenter cet article