Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de terres d'Aligre

terres d'Aligre, galerie dédiée à la céramique contemporaine, librairie d'art, éditeur - 5 rue de Prague 75012 Paris - tel: 01 43 41 90 96 ou Philippe Albizzati 06 07 83 48 90

Histoire de l'alimentation végétale. De la préhistoire à nos jours.

Dans son livre récemment réédité Histoire de l’alimentation végétale. Depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, Adam Maurizio reporte l’histoire suivante :

« Les indiens Dakotas mangent avec passion des fruits souterrains nommés « haricots de terre » qui sont peut-être les racines souterraines bulbeuse du Glycine Apios L. La récolte de ces parties comestibles par les hommes eux-mêmes serait un travail extrêmement pénible parce que la plante pousse à l’état sauvage et très clairsemée. Une sorte de rat des champs s’en charge et y réussit mieux que l’homme. Les indiens pillent donc les greniers de la souris et s’en approprient le contenu. C’est ce que l’homme blanc pourrait faire lui-même. Mais l’Indien fait plus. D’abord il se conduit à l’égard de la nation des souris de la façon la plus polie et la traite à tout point de vue avec toutes sortes d’égards. De plus il laisse toujours à l’industrieux animal une partie de sa récolte. Mais ce n’est pas encore assez pour lui. Il remplit les greniers de maïs ou de substances analogues. Aussi les souris ne souffrent pas de la disette et peuvent à nouveau être mises à contribution l’année suivante.

L’auteur qui nous transmet ces renseignements parle d’un état de symbiose entre l’animal et l’homme. »

Histoire de l'alimentation végétale. Maurizzio/Chauvet. 39.90€

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article