Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

terres d'Aligre, galerie dédiée à la céramique contemporaine, librairie d'art, éditeur - 5 rue de Prague 75012 Paris - tel: 01 43 41 90 96 - tel 09 64 25 14 31 ou Philippe Albizzati 06 07 83 48 90

Altérités - Denis Castaing - Patrick Crulis - Sculptures céramiques

Publié le 1 Septembre 2016 par terres d aligre

Mural -Sans titre - diamètre 94 cm - Denis Castaing

Mural -Sans titre - diamètre 94 cm - Denis Castaing

Tu es livide. Merci - longueur 26 cm - Patrick Crulis

Tu es livide. Merci - longueur 26 cm - Patrick Crulis

Altérités - Denis Castaing - Patrick Crulis - Sculptures céramiques

Pourquoi exposer dans le même espace-temps les sculptures céramiques de Patrick Crulis et celles de Denis Castaing ?

J'avais successivement découvert et aimé les sculptures de Patrick Crulis et de Denis Castaing. Et c'est en retrouvant leurs oeuvres distantes de quelques mètres sur un même salon, en éprouvant devant leurs sculptures respectives des sentiments similaires et contradictoires à la fois, que j'ai eu envie de les exposer ensemble.

Alors que "tout les oppose", le mat et le satiné, le net et le vague, l'ordre et le désordre, le plan et le volume, la fantaisie et la rigueur..., il émane de leur travail un même sentiment de joie vive.

Alors que plusieurs titres traduisaient à merveille cette impression d'opposition, de différences et de contraires, nous les abandonnions l'un après l'autre, trop définitifs. Patrick et Denis étaient d'accord pour porter Altérités.

Et pourtant entre le foisonnement empirique des sculptures de Patrick Crulis et les constructions géométriques de Denis Castaing...

Denis Castaing parle de visible et d'intériorité. c'est ce qu'on ne voit pas qui donne forme à ce qui est vu. Ses architectures n'animent pas seulement l'espace. Elles disent combien le sens attribué à ce que l'on voit dépend d'où l'on parle.

Patrick Crulis part des sensations que lui procurent ses rencontres et leurs donne forme. Patrick pioche dans sa propre histoire, dan sa vie d'avant, de maintenant... Il en fait émerger le sens à travers ses sculptures travaillées "dans le frais". Avec ce procédé Patrick laisse place "à l'instant qui vient'.

Commenter cet article