Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

terres d'Aligre, galerie dédiée à la céramique contemporaine, librairie d'art, éditeur - 5 rue de Prague 75012 Paris - tel: 01 43 41 90 96 - tel 09 64 25 14 31 ou Philippe Albizzati 06 07 83 48 90

D'émail et de feu... les tapirs entêtés

Publié le 19 Mars 2016 par terres d aligre

Tapir "Eutexie KnaOCaO", Marie-Lucie Trinquand
Tapir "Eutexie KnaOCaO", Marie-Lucie Trinquand

L’édition 2016 "d’émail et de feu… les tapirs entêtés"

L’édition 2016 des tapirs entêtés a pour thème l’émail. Les artistes invités à "habiller" un tapir entêté sont des chercheurs d’émaux expérimentés ou en formation au CNIFOP à qui Christine Bruckner a proposé soit un "tapir de base" en grès de St Amand, grès de Treigny ou grès blanc, cru ou biscuité soit "le moule à tapir".

C’est de l’exposition "Emaux de cendres", créée par Christine Brückner au Musée de la Poterie de Ger en 2015 qu’est venue le thème de l’édition 2016 des tapirs entêtés. La galerie terres d’Aligre reçoit cette exposition en même temps que les tapirs. "Emaux de cendres" présente un panorama des pistes de recherches possibles pour fabriquer des glaçures céramiques à base de cendres de végétaux et notamment les travaux et des pièces de Patrick Buté, des pièces de Daniel de Montmollin et de Mami Kato. ?

Sept panneaux pédagogiques et un ensemble de pièces d’essai accompagnent l’exposition.

Tapir "Lichen Hyde", Linda Ouhbi

Tapir "Lichen Hyde", Linda Ouhbi

Tapir "Tiens-toi droit", Nicole Crestou

Tapir "Tiens-toi droit", Nicole Crestou

Tapir "Nino", Margaux Paon

Tapir "Nino", Margaux Paon

Tapir "Feuillage", Christine Brückner

Tapir "Feuillage", Christine Brückner

Tapir "Le roi taoir des neiges ", Christine Grave

Tapir "Le roi taoir des neiges ", Christine Grave

Tapir "en mauve de cuivre, Charles Hair

Tapir "en mauve de cuivre, Charles Hair

Tapir "Shino Tapir", Michèle Lévy-Letessier

Tapir "Shino Tapir", Michèle Lévy-Letessier

Tapir "Tout feu, tout flamme", Barbara Billoud

Tapir "Tout feu, tout flamme", Barbara Billoud

Commenter cet article